Le retour du Printemps

Le retour du Printemps

Depuis le 20 Mars, le printemps est de retour.
Avec lui, les oiseaux reprennent leurs chants et le soleil se fait de plus en plus généreux. 

Et avec le soleil, c’est l’activité des abeilles qui reprend, au fur et à mesure.

A la sortie de l’hiver, il est temps de faire les premières visites de printemps.
Pierre, William et Jean-Claude s’en vont donc à travers la Brenne pour visiter chaque rucher d’hivernage. 

Ces emplacement abrités du vent, souvent en sous bois, vont encore rester utiles jusqu’à ce que
les températures augmentent vraiment et que les premières floraisons aient lieu.

La visite de printemps est l’occasion de vérifier la santé et la vigueur des essaims.
Certains auront mieux passé l’hiver que d’autres et il arrive parfois de découvrir des ruches vides ou des essaims morts.

Ce genre de découverte n’est jamais réjouissante et souvent dû à un manque de nourriture et au froid.
Mais cela peut également venir du varroa, un parasite redoutable qui s’attaque directement aux larves d’abeilles. 

Heureusement, la majorité des essaims passent l’hiver sans encombre.

Durant ces visites, notre équipe s’occupe de changer certains cadres de cire.
Les abeilles sont très sensibles à la propreté de leur environnement.
De plus, installer des feuilles
de cire gaufrées propre stimule le travail des ouvrières et permet
de repousser la fièvre des essaimages (l’essaim se scinde en deux et la moitié pars avec une nouvelle reine).

Un environnement sain stimulera également la ponte de la Reine.

Lorsque la ruche est propre, il faut s’assurer qu’au sortir de l’hiver et alors que les floraisons commencent à peine,
les abeilles ne manquent pas de nourriture. Si c’est le cas, nous les nourrissons grâce à un mélange spécialement conçu à cet effet. 

Lorsque chaque ruche est propre, bien nourrie et que sa vigueur est estimée, on peut définir
quels essaims seront suffisamment solides pour permettre la création de nouvelles colonies.

Cela permet également de définir quelles ruches seront emmenées sur quels types de floraison; basse montagne, prairie, châtaignier etc.

La première visite de printemps annonce le début de la saison et d’une activité qui va aller croissante jusqu’en septembre.

Pour nous suivre durant cette saison apicole et en apprendre plus sur le monde vivant des abeilles, n’hésitez pas à nous suivre sur Instagram et Facebook

Laisser une réponse